Construisons un hôtel à insectes !

L'automne est l'une de mes saisons préférées, ici dans le nord-ouest des États-Unis. La Nature révèle tant de couleurs, de parfums et de saveurs. Je vois du vert, du brun, de l'ocre. Je sens le pin, les pommes et la cannelle. Je mange des citrouilles, des poires et des patates douces.

C’est aussi la période de l’année où je prépare mon jardin pour l’hiver. Et cette année, j'ai décidé de construire un hôtel à insectes. Voici toutes les instructions pour créer le vôtre. Les enfants adorent !

Mon cousin Richard, qui est technicien supérieur forestier à l’Office National des Forêts (ONF) en France, m'a donné de précieux conseils. Essayez. Commencez petit. Et partagez vos projets avec votre famille et vos amis.

1 - Un Hôtel à insectes ? Qu'est-ce que c’est ?

Un hôtel à insectes est une structure artisanale, faite de matériaux recyclés, qui fournit un abri sûr pour les insectes.

2- Pourquoi construire un hôtel à insectes dans votre communauté/jardin ?

Les insectes font partie intégrante de l'écosystème. Qu'il s'agisse de pollinisateurs, de prédateurs ou de parasites, chacun a un rôle important à jouer. Les insectes sont responsables de la pollinisation d'environ 80% des arbres et buissons de toute la planète. Ils jouent un rôle vital dans la décomposition des matières animales et végétales, ce qui est essentiel pour la libération de nutriments qui seront ensuite utilisés pour la culture des plantes. De nombreux insectes aident à la lutte biologique contre les ravageurs des potagers. Certains insectes décomposent et recyclent les déchets végétaux, les déchets des animaux et les cadavres d'animaux. Certains sont un élément essentiel de la chaîne alimentaire des oiseaux, des mammifères et des poissons.

La gestion durable des insectes, de l'écosystème et de leurs interactions, est cruciale pour la survie de tous les organismes. Nous devons les protéger. Certains insectes pollinisateurs sont solitaires, ils ne vivent pas en colonies et ont besoin d'un endroit sûr, chaud et sec pour construire leur nid et continuer à vivre.

En plus d'être un projet environnemental, construire un hôtel à insectes est une excellente source d'apprentissage pour les enfants de tous âges et les adultes.

Nous avons tous peur de ce que nous ne connaissons pas. Avoir un hôtel à insectes éduquera tout le monde sur le rôle crucial des insectes dans l'écosystème. En fabriquant un hôtel à insectes, nous pourrons observer, apprendre comment ils vivent, ce qu'ils mangent, comment ils grandissent pour mieux comprendre leur rôle. Il offrira également des interactions sociales et des activités de plein air.

Comment et Où le construire ?

Emplacement et orientation :

Le meilleur emplacement pour construire un hôtel à insectes est :

• face au lever du soleil du matin - sud / sud-est - contre les vents

• à côté de fleurs, jardins, étangs

 

Structure générale :

Choisir un bois résistant comme le châtaignier, le mélèze ou le douglas, ou bien des briques et des pierres pour la structure. Conseils ! Surélever l’hôtel à insectes d’au moins 30 cm afin d’éviter les remontées d’humidité et l’envahissement par la végétation en été.

 

# 1: 2 planches en bois pour les côtés

# 2: 1 bas +1 étagères supérieures

# 3: 3 murs pour créer différentes sections

# 4: 1 planche de bois avec des fentes

# 5: 2 planches de bois pour construire le toit

# 6: 4 piquets en bois - 20 pouces surélevés du sol

# 7: Vis et ardoise.

Laisser l’hôtel ouvert à l'avant et à l'arrière.

Créer un habitat naturel

Pour aménager l'hôtel à insectes, utiliser une large gamme de matériaux naturels récupérés.

• Anciennes palettes

• Pots de fleurs – Placer les pots sur différents angles entre les différentes couches. Laisser quelques pots vides et remplissez d'autres de paille, de feuilles ou de sable.

• Bois mort, bûches, branches et brindilles. Ces matériaux sont parfaits pour les petites zones et les enfants pourront soulever les bûches pour révéler, espérons-le, des mille-pattes et des cloportes.

• Tuyaux creux, tubes et cannes de bambou - Les tuyaux de différentes tailles créeront une zone de nidification pour un large éventail de créatures différentes

• Feuilles sèches, écorce - Ajouter les deux à l'hôtel des insectes, pour de meilleurs résultats, ajoutez dans la zone inférieure de chaque section car cela convient aux araignées, aux coléoptères et aux coccinelles en hibernation qui préfèrent rester près du sol.

Exemples :

Nichoirs pour les insectes pollinisateurs

  1. Buches percées : guêpes et abeilles solitaire.

  2. Mélange de glaise et de paille : abeilles solitaires

  3. Tiges creuses (roseau, bambou…) : abeilles solitaires

  4. Tiges à moelle (sureau, ronce…) : abeilles solitaires –

Abris pour les insectes prédateurs

​   5. Boîte avec quelques fentes, remplie de paille : Chrysope dont les larves se nourrissent de pucerons,

Cochenilles, aleurodes...

   6. Pot de fleur rempli de paille : perce-oreille, prédateur des pucerons – Refuges pour les insectes recycleurs 

   7. Bois morts empilés : les insectes xylophages, décomposeurs

 

Entretien et maintenance :

« Let it Bee ». Laisser la nature faire, et remplacer les matériaux de la structure et des nids après l'hiver si nécessaire.

Aline Bloch

Éco-artiste Aline’s Cardboard – www.alinescardboard.com 

Life Coach & Green living Coach Intentionally – www.intentionallycoaching.com 

© 2020 by Made in France