Virginie Cabot

Fondatrice Langue & Terroirs

Qui est Virginie Cabot?

J’ai grandi à Bordeaux, une ville qui n’a cessé de s’embellir avec le temps. N’a-t-elle pas été élue la meilleure ville à visiter en 2017 selon Lonely Planet ? Un titre largement mérité pour une ville à découvrir, et pas seulement pour son vin. Bordeaux s'est complètement transformée. Cette mutation, je l’ai suivie de loin pendant ma vie de jeune adulte. En effet, armée d’un diplôme universitaire en français langue étrangère (FLE), je suis partie en 2003 pour enseigner à l'étranger dans des lycées et universités bilingues prestigieux, d'abord en Hongrie, ensuite en Turquie, puis en Chine.

En rentrant à Bordeaux en 2015, j’ai redécouvert la ville de ma jeunesse qui avait changé en bien.​ Aujourd'hui, je fais visiter ma ville et sa région aux personnes qui étudient le français et souhaitent le pratiquer de façon authentique. Avec Langue et terroirs, je me sens à la bonne place, celle d’une professeure professionnelle, accueillante, ouverte sur le monde, et généreuse de tout ce qu’elle a à partager avec ceux qu’elle rencontre.

Je vous propose de découvrir Bordeaux et ses nombreuses facettes dans les pages du Mag’ fr@ncophone à travers mes chroniques, facettes qui deviendront de véritables reflets de la société française. De quoi commencer votre immersion avant même de venir me voir dans ma ville chérie !

Virginie Cabot et notre version du questionnaire de Proust :

1.   Mon principal trait de caractère :

Je suis spontanée. Cela fait de moi une bonne camarade, toujours volontaire pour une activité, qui s’intéresse aux autres et dialogue. Mon franc-parler peut surprendre, mais on comprend vite que je suis toujours bienveillante, car je suis très affable !

 

2. Mes héroïnes favorites dans la fiction :

Enfant, je me suis identifiée à Jo March. J’ai lu et relu ce roman [Les quatre filles du docteur March]. Quelle femme ! Quelle énergie elle donne !

3. Mon héros préféré dans l’histoire : 

Je ne suis pas spécialiste, mais je crois que Winston Churchill a agi comme il fallait quand il fallait à plusieurs reprises. J’admire ses dons d’orateur et son humour. Je pense aussi à Gengis Khan, parce que ce nom évoque les pays lointains et la conquête, et que j’ai vu les traces de son passage dans les cultures de deux pays dans lesquels j’ai vécu, la Chine et la Turquie.

 

4. Mon occupation préférée :

J’aime marcher et observer ce qui m’entoure. C’est pour cela que j’aime voyager, et que j’ai décidé d’inclure dans mon activité professionnelle des balades en ville et dans la nature. Je vois toujours quelque chose de nouveau !

 

5. Ce que je déteste par-dessus tout : 

L’indifférence. Qui que l’on soit – beau, moche, riche, pauvre – nous avons tous le droit à un regard souriant, à de la prévenance. C’est une question de savoir-vivre, de vivre-ensemble et de solidarité.​

 

6. Mes auteurs favoris en prose :

J’ai toujours beaucoup lu toutes sortes d’œuvres de fiction : des classiques, des polars, des romans de gare… Je viens d’une famille qui m’a donné un accès privilégié à la culture, alors que pour eux, cette culture donnait « mal à la tête ». J’adore Proust et ses phrases dites « interminables », et je garde un souvenir très fort du Rivage des Syrtes de Julien Gracq.

7. Mon principal défaut :

Je suis exigeante ! Je tiens toujours à donner le meilleur de moi-même.

 

8. Mes peintres favoris :

J’ai eu la chance d’aller visiter les grands musées parisiens à l’âge de 9 ans avec mon école primaire. Nous avons été sensibilisés à la peinture des XIXe et XXe siècles. En terminale, notre professeur de philosophie nous a fait découvrir l’art contemporain au CAPC de Bordeaux. Mes goûts changent et s’enrichissent à mesure que je mûris et que j’en apprends plus sur l’art, en regardant des documentaires à la télé ou en écoutant les commentaires des guides-conférenciers dans les musées.

 

9. Le pays où je désirerais vivre : 

Les États-Unis ! L’apprentissage de l’anglais au collège a été une révélation : écouter et répéter les dialogues de notre manuel, et je m’y imaginais déjà. J’ai eu la chance de faire plusieurs séjours linguistiques en Angleterre quand j’étais adolescente, et cela a eu un réel impact sur mes choix de carrière et de vie. J’ai visité plus récemment San Fransisco et je suis allée dans le Nevada (Reno, le lac Tahoe et le lac Pyramid) : je rêve de retourner aux States et d’y rester des mois et des mois !

© 2020 by Made in France